jeudi 18 août 2011

Les amortissements.

    L'amortissement consiste à étendre sur plusieurs année un achat qui est durable et plus couteux. IL existe trois méthodes que nous pouvons utiliser les voici :
  1. La méthode de l'amortissement linéaire,
  2. La méthode de l'amortissement proportionnel à l'utilisation,
  3. La méthode de l'amortissement dégressif à taux constant
  4.  
La méthode de l'amortissement linéaire :
    On prends l'achat d'un véhicule automobile d'une valeur de 21 000$ sur 5 ans, on estime ça valeur de rachat (dans 5 ans) de 1 000$. Voici les étapes de calcul a effectué :
  • Étape 1 : Calcul du montant amortissable du matériel roulant
          Coût moins la valeur résiduelle
          21 000$ moins 1 000$ = 20 000$
  • Étape 2 : Calcul de l'amortissement annuel du matériel roulant
          Somme à amortir divisé par la durée de vie utile
          20 000$ / 5 ans = 4 000$ par année
  • Étape 3 : La formule
          Coût moins Valeur résiduelle divisé par la durée de vie = charge d'exploitation

L'amortissement proportionnel à l'utilisation :
    Prenons comme un camion de livraison, nous pouvons l'amortir sur le nombre de kilomètre parcouru dans une année, ou prendre une machine industriel et calculer le nombre d'heure qu'elle fonctionnera dans une année. 

    Comme exemple prenons notre camion, le coût d'achat du camion est de 45 000$ et sa valeur résiduelle est de 5 000$ et il doit pouvoir parcourir 400 000 kilomètres avant d'être mis au rancart. 

    Voici comment le calculer : 45 000$ - 5 000$ / 400 000 km = 0.10$ / km. Ainsi pour chaque kilomètre parcouru, on comptabilise une charge d'amortissement de 0.10 $

L'amortissement dégressif à taux constant :
    Cette amortissement entraine des taux dégressifs constantes des charges d'amortissement d'un exercice à l'autre. Le taux est fixé soit par l'entreprise ou le gouvernement. 

    Voici la méthode de calcul : Un camion acheté le 1e juillet 2011 est payé 60 000$ aura une valeur résiduelle de 7 000$ après 5 ans et son taux est de 40% ;
  • 2011 > 60 000$ X 40% X 6 mois / 12 mois = 12 000$     valeur comptable 48 000$
  • 2012 > 48 000$ X 40% =                               19 200$     valeur comptable 28 800$
  • 2013 > 28 800$ X 40% =                               11 520$     valeur comptable 17 280$
  • 2014 > 17 280$ X 40% =                                 6 912$     valeur comptable 10 368$
  • 2015 > 10 368$ X 40% =                                 3 368$ *  valeur comptable   7 000$
* La valeur comptable ne doit jamais être inférieur à la valeur résiduelle prévue.

5 commentaires:

  1. Si on ne connait pas la valeur résiduel, on fait comment ?

    Par exemple, on sait que le matériel roulant coûtait 31111$ . L'année passé, l'odomètre indiquait 14 000 km et au 31 décembre de cette année, 78 000 km. Sachant que l'amortissement cumulé au 31 décembre de l'année précédente est de 18929$, quel est l'amortissement cette année ?

    RépondreSupprimer
  2. Lorsque l'entreprise fixe elle-même le taux constant comment est-ce qu'elle s'y prend?!

    RépondreSupprimer
  3. Comment fait-on pour demander les cri/rti pour l'achat d'un véhicule? Peut-on réclamer le montant total lors de l'aquisition ou doit-on calculer le montant par période selon la DPA du véhicule? Je suis complètement perdue avec cette histoire de taxes sur les immobilisations! Aidez-moi svp!!!

    RépondreSupprimer
  4. Si le cout d'origine d'un camion était de 32 000, la valeur résiduelle estimé à la finde la durée de vie utile est réputée cumulé était de 15 000. le matériel roulant amorti selon la méthode dégrissif au taux annuel de 30%. Le camion a été vendu le 28 février 2014. Au contrat la valeur de reprise de ce camion est de 18 800 et le prix d'Achat du nouveau camion est établi à 21 000. Alors comment on fait la formule.

    RépondreSupprimer